Enquête BVA pour le baromètre de la DREES sur la perception des Français sur leur système de santé et de protection sociale.

La protection sociale

 Préoccupés par la précarité, les Français pensent que le système de protection sociale doit évoluer.
On constate des disparités importantes selon le type d’emploi occupé :
. C’est entre 25 et 49 ans que le sentiment de déclassement est le plus fort : 53 % des personnes de cet âge estiment que la situation de leurs parents étaient meilleure. En revanche seuls 35 % des 65 ans et plus partagent ce sentiment
. Sept Français sur dix estiment qu’il faille faire évoluer la société mais… en conservant les fondamentaux du système actuel de protection sociale. Huit Français sur dix estiment que le système de Sécurité Sociale Français peut servir de modèle à d’autres pays.

La santé

. Sept Français sur dix s’estiment en bonne santé en 2014 dont trois sur dix en très bonne santé.
. Huit Français sur dix estiment que la qualité des soins est satisfaisante notamment en ce qui concerne la médecine de ville.
. Plus de 80 % des Français optent pour une limitation des tarifs des professionnels de santé et des médicaments pour réduire le déficit de la branche maladie.

 Allocations familiales

Quant aux allocations familiales :
. 42 % des Français jugent qu’il faille réserver les allocations familiales aux familles dont le revenu total est inférieur à 6000 € contre 18 % qui souhaitent continuer à donner autant d’allocations à toutes les familles. 39 % proposant de donner davantage aux familles percevant un revenu inférieur à 6 000 €.
. 57 % des Français estiment qu’à la différence de ce que prévoit la législation actuelle, il faudrait accorder des allocations familiales dès le premier enfant quitte à diminuer le montant que reçoivent les familles de deux enfants et plus.

 Les salaires

Interrogés sur le montant que gagnent et que devraient gagner différentes professions, neuf Français sur dix estiment que les salaires des ouvriers non qualifiés doivent être augmentés et sept sur dix considèrent que ceux des PDG des grandes sociétés françaises doivent être réduits.
Quatre Français sur dix pensent qu’il faudrait interdire les rémunérations dépassant 10 000 € par mois. Sept sur dix interdire celles qui dépassent 50 000 € mensuels.

– Communiqué de Presse sur le sujet :
Communiqué Presse 2015 baromètre DREES presse protection sociale

– Le Dossier Complet
Le baromètre_DREES_synthèse_2015 Protection Sociale