Archives de catégorie : Retraites

Les premiers résultats des manifestations du 15 mars 2018

Nous récapitulons ci-dessous les participations recensées aux manifestations de jeudi dernier. Une mise à jour sera faite au fur et à mesure des remontées d’informations. N’hésitez donc pas à transmettre à notre Secrétariat, à l’attention de Stéphanie, les chiffres complémentaires que vous aurez recueilli.

Résultats des Manifestations Retraités du 15 mars 2018 ter

Les préconisations de l’Institut Montaigne pour viabiliser notre système de retraite

L’Institut Montaigne est un laboratoire d’idées – think tank – créé fin 2000 par Claude Bébéar et dirigé par Laurent Bigorgne. Il est dépourvu de toute attache partisane et ses financements, exclusivement privés, sont très diversifiés, aucune contribution n’excédant 2 % de son budget annuel. En toute indépendance, il réunit des chefs d’entreprise, des hauts fonctionnaires, des universitaires et des représentants de la société civile issus des horizons et des expériences les plus variés.

Le plan du dossier est le suivant :

1 FAIRE CONVERGER LES RÉGIMES PUBLICS ET PRIVÉS: LA CONDITION DE L’ACCEPTATION D’EFFORTS PARTAGÉS PAR TOUS ET UN ENJEU FINANCIER IMPORTANT

2 POURSUIVRE L’AUGMENTATION PARALLÈLE DE L’ÂGE DE DÉPART ET DE LA DURÉE DE COTISATION

3 LE PASSAGE À UN RÉGIME PAR POINTS : D’AVANTAGE DE LISIBILITÉ, MAIS PAS DE CONTRIBUTION AU REDRESSEMENT FINANCIER

4 LE DÉVELOPPEMENT DE « FONDS DE PENSION À LA FRANÇAISE » : DES VERTUS ÉCONOMIQUES, MAIS PAS UNE RÉPONSE AUX DÉFICITS DES RÉGIMES DE RETRAITE PAR RÉPARTITION

5 FAIRE « ATTERRIR » LE DÉBAT SUR LA PÉNIBILITÉ : UNE NÉCESSITÉ POUR LE FINANCEMENT DES RÉGIMES

Pour y accéder suivez le lien ci-dessous Continuer la lecture

Le panorama international des retraites proposé par le Comité Orientation des Retraites

Le COR compare dix pays représentatifs de la diversité des systèmes de retraite dans les pays développés : l’Allemagne, la Belgique, le Canada, l’Espagne, les États-Unis, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède. Il présente, sous la forme de dix fiches thématiques, les principales caractéristiques des systèmes de retraite et les réformes depuis la crise, puis fait le point sur leur situation financière et leurs modalités de financement.
Le présent dossier est consacré à ces études comparatives. Il comporte également les travaux récents réalisés sur les dispositifs de retraite par l’OCDE et l’Ageing Working Group de la Commission européenne

En suivant le lien vous accéderez à l’ensemble de la documentation synthétique et développée Continuer la lecture

Les dates de paiement des pensions 2016

Dans le document disponible sur notre site internet vous trouverez les dates de paiement des pensions de la CARSAT (dont le régime spécifique pour l’Alsace Moselle), de l’AGIRC ARRCO, de l’Etat et de l’IRCANTEC.

Les pensions sont versées à terme échues, sauf pour l’Alsace Lorraine, qui comme les caisses AGIRC ARRCO fonctionnent en terme à échoir.
Continuer la lecture

Un avis au JO du 13 décembre 2015 relatif aux modifications apportées par la réforme des retraites complémentaires

Cet avis reprend les mesures dont vous aviez eu connaissance à l’occasion de la publication de nos articles sur cette réforme de nos retraites AGIRC ARRCO.

Aux termes de cette publication, comme vous pourrez en prendre connaissance en suivant le lien ci-dessous, les organisations et toute personne intéressée peut dans un délai de 15 jours faire connaître ses observations et avis sur la généralisation envisagée…..

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D14E5A7FB7AF444824A3BF0838F131ED.tpdila22v_1?cidTexte=JORFTEXT000031602386&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000031601825

NEGOCIATIONS DES REGIMES AGIRC ARRCO

Depuis le mois de Juillet, les informations sur les Négociations des Régimes AGIRC ARRCO sont très rares, aussi, cet article de manière très simple répond en 10 questions aux principales interrogations, ci-dessous, le lien qui vous permet d’accéder à cet article :
http://www.capital.fr/retraite/actualites/retraite-10-idees-recues-passees-au-detecteur-de-mensonges-1065294

Jacques MARTEL, Administrateur UNIR en charge des dossiers Protection Sociale.

Journée UNIR Lorraine du 10 avril

Les retraités présents Les membres des Bureaux

Avec le concours d’une délégation d’UNIR National, les Délégués UNIR de Lorraine se sont rencontrés le 10 avril 2015 pour faire le point du projet de loi portant sur le vieillissement et la négociation AGIRC-ARRCO.

La délégation nationale était composée de Daniel DELABARRE, président d’UNIR, de Maud GILOUX, chargée notamment des relations avec le CNRPA et de Jacques MARTEL, responsable du pôle Protection Sociale.

Le président de l’Union Régionale de Lorraine, Olivier CAYLA a participé aux travaux. Il n’est pas indispensable de rappeler qu’en Lorraine les travaux des retraités de la CFE-CGC sont soutenus, mais souligner une fois de plus l’attachement des structures territoriales de Lorraine à l’action d’UNIR n’est pas inutile. Continuer la lecture

Réforme des retraites complementaires et évolution des départs en retraite anticipées

Deux articles de presse récents
– l’un de Capital  sur les positions des uns et des autres avant la nouvelle réunion de négociation prévue demain, vendredi 10 avril.
http://www.capital.fr/retraite/actualités/retraites-complementaires-ce-que-mijotent-vraiment-les-syndicats-1028627
– l’autre des Echos qui évoque une dégradation plus forte que prévu en 2014 du déficit des Caisses de Retraite Complémentaire
http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0204272369024-retraites-complementaires-nouvelle-degradation-des-comptes-de-lagirc-arrco-en-2014-1107532.php
et un lien vers le site de la CNAV ou vous trouverez tous les éléments statistiques sur l’évolution  du poids des retraites longues carrières depuis la réforme de 2012 : 7 % en 2011; 16.5 % en 2012; 22.6 % en 2013 et 24.4 % en 2014…..
http://www.statistiques-recherches.cnav.fr/les-departs-avant-l-age-legal.html

Flash Info Retraite Les dernières avancées de la réunion du 20 mars 2015

A l’issue de cette réunion et devant une position unanime des organisations syndicales le MEDEF a proposé les modifications suivantes :

Réversion :
La réversion optionnelle pour les futurs retraités est abandonnée. Ce projet prévoyait qu’au moment du départ en retraite du salarié s’il choisissait de prendre la réversion pour son conjoint il aurait eu
Un abattement sur sa pension de droit direct en contrepartie d’une réversion à 60%.
• Une nouvelle proposition sera faite par le MEDEF :
Diminution de la pension de réversion pour les retraités actuels déjà liquidées de 60 à 55%.
              –  Pour les futurs retraités la pension de réversion serait réduite de 60 à 50%.

Liquidation des complémentaires :
Abattement temporaire pour départs anticipés avant 67 ans :
Le MEDEF propose la mise en œuvre d’abattements temporaires à partir de la génération 1959 au lieu de la génération 1957. Cette mesure s’appliquerait dés 2019 pour les carrières longues et 2021 pour ceux partant à l’âge légal.

Ce recul du MEDEF montre bien que le projet de régime unique que l’UNIR CFE CGC refuse, ne résout pas le problème du financement des retraites AGIRC dés 2018 et ARRCO quelques années plus tard.

LA CFE CGC refuse avec force la fusion des régimes AGIRC et ARRCO qui remet en cause le statut du personnel d’encadrement et ne résout pas le problème du financement.

L’UNIR CFE CGC n’acceptera pas que le gel des pensions complémentaires se poursuive au delà de 2016. Les retraités ont depuis 2014 étaient soumis à la désindexation sur le coût de la vie par un gel de leur pension.

 

 

Les points essentiels de la deuxième séance de Négociation sur les Retraites Complémentaires

Logo CFECGC 3D HDLa deuxième séance de négociation sur les retraites complémentaires s’est tenue le 20 mars 2015 au siège du Medef. Les éléments suivants sont à retenir de la discussion :

– La CFE-CGC et l’ensemble des organisations syndicales ont contesté l’absence de cotisations supplémentaires dans le projet d’accord proposé par le Medef.
– Tous les acteurs, organisations syndicales comme patronales, conviennent avec la CFE-CGC que la fusion ne résout en rien le problème de l’épuisement des réserves, mais certaines y voient l’avantage de générer un gain de temps pour le solutionner.
– Le dispositif de réversion proposé par le Medef dans son projet d’accord est abandonné.
– Les syndicats soulignent majoritairement le problème posé par les abattements temporaires dégressifs pour les personnes se situant hors emploi au moment de leur liquidation.
– Deux autres mesures du projet d’accord du Medef sont majoritairement refusées : le gel prolongé de la valeur du point et les droits réduits accordés aux chômeurs.

Des nouveaux chiffrages ont été demandés aux services du GIE Agirc-Arrco en vue des prochaines séances de négociation fixées le 10 avril et le 27 mai. Des réunions bilatérales sont prévues entre chaque séance.