Archives de catégorie : Nos actions

UNIR Informations N° 55

Sommaire :

– Editorial du président

– Résumé du Compte rendu de la réunion des délégués « UNIR+CODERPA » du 3 décembre 2014 chez HUMANIS Montreuil.

–  Négociations AGIRC ARRCO (Jacques Martel).  P 3-4-5-6-7-8

–  Informations Régionales. P 8-9

–  La réforme du Territoire (Maud Giloux).  P 10

Continuer la lecture

Notre référent Retraites Jacques Martel interrogé par Sandrine Chauvin de la revue Capital sur les risques de la fusion AGIRC ARRCO

5 sujets ont été abordés

– Vers une pension de réversion rabotée ?

– Des cotisations plus élevées pour les non-cadres ?

– Vers la fin de la Garantie minimale de points ?

– La mort du statut de cadre

– Vers un âge légal de la retraite à 64 ans

Prenez en connaissance en suivant le lien ci-dessous :

http://www.capital.fr/retraite/actualites/retraites-complementaires-la-fusion-agirc-arrco-quels-risques-pour-les-salaries-998988

La journée du 03 décembre 2014

A l’initiative du CA de l’UNIR, une première réunion a été organisée pour répondre aux besoins qui avaient été exprimés dans le questionnaire qui avait été réalisé en début d’année et dont vous pouvez toujours lire les conclusions en suivant le lien (document accessible aux seuls abonnés munis d’un identifiant et mot de passe)
http://unir.cfecgc.org/wp-admin/post.php?post=2895&action=edit

La Société HUMANIS, et ses collaborateurs, que nous remercions chaleureusement, nous ont accueilli dans un de leurs locaux parisiens, à Montreuil, nous permettant ainsi, de réaliser cette réunion dans de bonnes conditions matérielles.

Les « PowerPoints » ayant servi de supports aux interventions seront mis en ligne dans les prochains jours afin de permettre aux personnes qui n’ont pu se déplacer de prendre connaissance des sujets et informations qui ont été abordés (documents qui ne seront accessible qu’aux seuls abonnés munis d’un identifiant et mot de passe. Si vous ne les avez pas encore envoyer un mail à l’attention de Samira sur :  unir@cfecgc.fr).

Un petite galerie  photos de cette réunion

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

UNIR et Fer de Lance publication de la Fédération Métallurgie de la CFE CGC

Pour son numéro 578 , Fer de Lance revient sur notre Union et a réalisé une interview du Président de l’UNIR, Daniel Delabarre , ainsi  que de 3 militants en retraite Marcel Poyet, Serge Bellon et Bernard Boussin.

Daniel Delabarre évoque les missions de l’UNIR, les services et les pistes de travail à l’étude, pour répondre aux besoins de nos retraités syndiqués. Nos militants reviennent sur leurs actions et les raisons qui les guident, pour le maintien de leur fidélité à notre union.

Retrouvez cet article Continuer la lecture

Participation de UNIR aux différentes manifestations du 30 septembre pour la defense du pouvoir d’achat des retraités

UNIR CFE-CGC était bien présente dans ces manifestations et cela a permis à nos représentants d’être reçu dans les Préfectures et de déposer la motion rédigée par nos instances.

Beaucoup d’entre vous nous font parvenir depuis hier des photos et des commentaires. Nous récapitulons tout cela et mettrons en ligne l’essentiel sous 72 heures.

 

 

 

 

Le positionnement de l’UNIR sur la manifestation des retraités le mardi 30 09 2014

Dans le document ci dessous vous retrouverez les positions de UNIR sur les points qu’elle entend défendre à l’occasion de la manifestation de mardi prochain.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire.
Continuer la lecture

Manifestation pour la défense du pouvoir d’achat des retraités

Le mardi 30 septembre prochain l’UNIR participera aux manifestations qui auront lieu pour la défense du pouvoir d’achat de tous les retraités.

Cette manifestation fait suite à celle du 3 juin dernier.

Vous trouverez en suivant le lien ci-dessous les revendications des organisations et associations participantes.
Continuer la lecture

La participation de UNIR CFE CGC a la manifestation du 3 juin

P1010966 P1010965 P1010962Les retraités UNIR-CFE-CGC dénoncent les mesures sociales et fiscales prises ces derniers mois par le gouvernement impactant la revalorisation des retraites et la pression fiscale sur les retraites.

La CFE-CGC refuse pour les classes moyennes

1- Le gel des pensions Sécurité Sociale de 6 mois en repoussant la date annuelle de la revalorisation des pensions d’Avril à Septembre.

2- Le blocage de la revalorisation des pensions Sécurité Sociale pendant 15 mois repoussant à octobre 2015 la revalorisation pour tenir compte de l’inflation.

3- La non revalorisation des retraites complémentaires AGIRC et ARRCO au 1er Avril 2014.

4- La fiscalisation des majorations familiales aussi bien pour la retraite Sécurité Sociale que pour les retraites des régimes complémentaires AGIRC et ARRCO.

La CFE-CGC s’inscrit dans la solidarité intergénérationnelle mais refusent que chaque fois les classes moyennes soient les payeurs des mesures de rigueur imposées par le gouvernement.

P1010969 Panorama

La solidarité oui mais elle doit avoir des limites supportables ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

 

Tous à Paris le 3 juin prochain pour défendre nos retraites

Alors que le pouvoir d’achat des retraités baisse depuis des années, le gouvernement entend geler les pensions jusqu’en octobre 2015.

C’est INACCEPTABLE !

Trop de retraités, et particulièrement des femmes, ont de plus en plus de difficultés à boucler leur budget.
D’autres mesures annoncées sont tout aussi inacceptables :
• 10 milliards d’économies pris sur l’assurance maladie, c’est une régression évidente dans l’accès aux soins !
• 11 milliards d’économies sur les autres secteurs de la protection sociale
et s’ajoutent à une multitude de réformes, qui ont déjà contribué à diminuer fortement le pouvoir d’achat des retraités.

Depuis 1986, les réformes se sont succédées pour durcir les conditions d’obtention de la retraite et réduire leur niveau : passage de 10 à 25 ans pour les salariés du privé, indexation des retraites sur les prix et non sur les salaires, décote, allongement des durées de cotisation, suppression de la demi-part supplémentaire aux veufs et veuves, fiscalisation brutale du supplément de 10%, tant sur la retraite de base que sur les complémentaires, pour les retraités ayant eu 3 enfants et plus, et, depuis le 1er avril 2013, instauration d’une taxe de 0,3% pour les retraités imposables. C’est la Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie (CASA).

Pour notre organisation, la retraite n’est pas un privilège ou une prestation sociale. Elle est un droit obtenu par le travail et son niveau est directement le résultat des rémunérations perçues pendant la vie professionnelle et le nombre d’années cotisées.
L’aggravation de la baisse du pouvoir d’achat des retraités ne résoudra en rien les difficultés financières des régimes de retraite, ni ne favorisera le retour de la croissance.
Au nom des Retraités de la CFE-CGC, l’UNIR refuse que les retraités soient soumis sans limite à la baisse de leurs revenus.

L’UNIR ne laissera pas plumer plus longtemps les retraités !

Avec la CFE-CGC et les retraités des autres organisations syndicales, mobilisons-nous.

Le 3 Juin à Paris à 13 heures Place JOFFRE, devant l’Ecole Militaire Métro ligne 8 Bus n° 28

En province rapprochez-vous de vos délégués UNIR et de vos Unions Départementales